Fandom

Freeciv

Gouvernement

80pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Vue d'ensemble | Terrain | Villes | Economie | Unités | Combat | Diplomatie | Gouvernement | Technologie | Merveilles | Bâtiments | edit navbar

Aperçu Modifier

Vous pouvez régner sur votre civilisation selon différentes formes de gouvernement, mais aucune n'offre le contrôle absolu. Sous des régimes autoritaires, vos citoyens encourageront l'armée, mais le commerce sera réduit à cause de la corruption. Les gouvernements représentatifs sont efficaces et productifs, mais tolèrent mal la guerre qui rend les citoyens malheureux. Les gouvernements disponibles sont :

  • Despotisme. Vous dirigez par la seule force de votre personnalité, aussi ne vous étonnez pas si la corruption augmente très vite avec l'éloignement de la capitale.
  • Monarchie. Les lois écrites et l'uniformisation de la religion offrent au monarque assez de pouvoir pour entretenir une armée tout en empêchant la corruption de réduire le commerce à néant.
  • Communisme. Avec la science et l'industrialisation émergent des outils pour imposer le contrôle militaire aux travailleurs et planifier l'économie, tandis que la corruption reste légère et uniforme.
  • République. Le peuple réagit à la liberté en augmentant le commerce, mais désapprouve toute action militaire.
  • Démocratie. La démocratie participative et la libre entreprise eliminent la corruption, permettant au commerce et à la science de galoper - mais les citoyens libres protestent plus contre l'état de guerre.

Vous commencez votre carrière comme despote, vos villes souffrant d'une corruption élevée jusqu'à la découverte de formes de gouvernement plus efficaces. Vous pouvez changer de gouvernement aussi souvent que cela vous plaît, adoptant n'importe lequel, simplement en cliquant sur l'option commencer la révolution. Ceci plonge votre empire dans l'anarchie cinq tours durant, après quoi vous pourrez choisir la forme de gouvernment à adopter. La plupart des joueurs font la course pour passer en république ou démocratie afin de développer leurs villes grâce à la joie et améliorer la recherche grâce au commerce. La monarchie et le communisme sont de bons choix pour des joueurs s'embarquant dans de longues campagnes militaires.

Propriétés des gouvernementsModifier

Propriétés des gouvernements Gov.anarchy.png
Anarchie
Gov.despotism.png
Despotisme
Gov.monarchy.png
Monarchie
Gov.communism.png
Communisme
Gov.republic.png
République
Gov.democracy.png
Démocratie
Limite pour taux de taxe / science / luxe. 100 60 70 80 80 100
Coût des unités (points nourriture/prod par tour). 1 / 1 1 / 1 1 / 1 1 / 1 2 / 1 2 / 1
Unités entretenues gratuitement (nourriture/prod) - pop = un par habitant. Pop / 0 Pop / 0 3 / 0 3 / 0 0 / 0 0 / 0
Bonus de commerce pour chaque case en produisant déjà 0 0 0 0 1 1
... bonus de commerce de villes en liesse. 0 0 1 1 1 1
Taille de l'empire pour laquelle seuls 3 habitants par ville sont contents. 9 10 11 12 13 14
Maximum d'unité militaires pouvant réduire le malheur. illimité illimité 3 3 - -
... Nombre d'habitants ainsi concernés par une unité militaire. 1 1 1 2 pas de loi martiale pas de loi martiale
Nombre de malheureux par unité agressive. 0 0 0 0 1 2
Corruption minimale (sauf si bâtiment). 2% 7% 1% 0% 1% 0%
... corruption maximale. 90% 100% 54% 6% 54% 0%
Probabilité de guerre civile lors de prise de la capitale. 90% 80% 70% 50% 40% 30%

En plus de cette table, plusieurs propriétés doivent être notées :

  • En période d'anarchie, vous ne pouvez pas contrôler le ratio appliqué au commerce, car les villes dépensent tout en luxe.
  • Une démocratie se révolte et tombe en anarchie si une ville reste en désordre civile pendant deux tours. Ceci rend la démocratie dangereuse pour qui n'est pas attentif au bonheur des villes.
  • Les villes sous démocratie ou communisme produisent des partisans quand elles sont conquises, à condition que leur propriétaire connaisse la poudre à canon et qu'au moins un joueur ait découvert tactiques de guérilla.
  • Les diplomates et les espions produits sous communisme obtiennent automatiquement le statut de vétéran.
  • Les diplomates et les espions ne peuvent inciter à la révolte des villes ou unités de régimes démocratiques.

Capitale et guerre civile Modifier

La ville qui contient votre palais est la capitale de votre civilisation. Si jamais vous contruisez un palais dans une autre ville, celle-ci deviendra votre nouvelle capitale et votre ancien palais disparaîtra. La capitale est le centre de votre gouvernement et la corruption y est moindre. (Mais souvenez vous que la corruption est uniforme sous communisme et qu'elle n'existe pas du tout sous démocratie.)

Si l'ennemi capture votre capitale, vous en obtiendrez une nouvelle dans une autre ville, et votre empire pourrait tomber en guerre civile. Ce risque est accru pour chaque ville en désordre civil au moment de la capture de votre capitale, et décroît avec chaque ville en liesse. La guerre civile est catastrophique - vous perdez la moitié de vos villes, qui forment une nouvelle civilisation contrôlée par l'ordinateur, mais aussi la moitié de votre trésor. Les territoires perdus risquent de se trouver un peu partout dans votre empire. Après un tour de guerre civile (dont les propriétés sont proches du despotisme), vous et votre nouvel adversaire entrez en anarchie. Les civilisations avec moins de dix villes ne peuvent pas subir de guerre civile, et sous des circonstances similaires entrent simplement en anarchie.


Suivant : Technologie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard